Faire un petit jardin d'intérieur me titillait depuis un moment, et c'est au détour d'une lecture sur le ciment que l'idée m'est venue.


COUPECIMENT2

 

Pour faire une coupe en ciment comme celle là, il faut du ciment en poudre, du sable, de l'eau et des plats qu'on peut, si besoin, sacrifier.

Les travaux à la maison ayant du bon, je trouve tout ça au fond du garage. Je me renseigne un peu et lis qu'il faut une dose de ciment pour trois doses de sable, mélanger et ajouter l'eau progressivement, et jouer avec les contenants pour obtenir la forme voulue...

Bon, ça  à l'air drôle, j'ai très envie d'essayer! J'enfile une blouse, protège la table avec une vieille nappe, et pars chercher les sacs au garage...

Et là...J'ai bien cru que je n''y parviendrai jamais!!!

25 kg, le sac de ciment (à peine entamé) pèse 25 kg!!!

Je me suis demandée si je n'allais pas bricoler dans le garage... Il faisait si beau (ça sécherait plus vite dehors), non, non, je n'étais pas pressée de voir ce que ça donnerait! et il me fallait jeter un oeil sur les loulous en même temps.

Pas de monsieur muscles dans les parages, je m'y colle, pestant, soufflant et m'écroulant une fois sur la terrase... Avec tout ça, j'étais plus que motivée pour réussir ma coupe!

Une dose de ciment pour trois de sable (très entamé ce sac là m'a moins posé de problème!) donc, je mélange avec de l'eau, j'en mets trop évidemment, je vide le tout dans le saladier rose en plastique (que j'aurai cassé sans regret si le démoulage s'était avéré compliqué, mais ça n'a pas été le cas) et puis j'enfonce un moyen pot, ayant contenu des bonbons, de façon excentrée dans le ciment frais et l'empèche de remonter en le lestant de gros galets.

Ca c'est bon! Je laisse sécher deux jours, surveille régulièrement comme s'il s'agissait d'un truc méga important, et me demande si ça va le faire!

COUPECIMENT7

COUPECIMENT8

Oh, yes!

Après séchage complet, la boîte de bonbons se décolle toute seule en tirant vers le haut la partie qui dépassait un peu, et comme le saladier rose est assez souple, je démoule la coupe en ciment sans difficulté en la retournant sur un tissu.

Un bord n'est pas net, mon ciment est trop friable apparamment, mais un coup de papier à poncer  sur tout le tour et du coup, j'optiens un arrondi très facilement.

COUPECIMENT9

 

J'en parle à mon homme qui me dit que lui fait une dose de ciment pour deux de sable...s'il y a une prochaine fois, je ferai comme ça, mais en attendant, je remplis de terre et garnis ma coupe d'un mélange de plantes grasses et de plantes de jardin.

Quelques galets apportent une touche minérale et maintiennent la terre.

coupeciment1

 

En toute légitimité une abeille vient prendre ses quartiers dans ce petit jardin...

Réalisée par un de mes grands (oups, je ne sais plus lequel, il font tellement de bricoles!), je la colle au pistolet à colle chaude sur une pique transparente d'apéro et aime le petit rappel qu'elle fait avec la plante prélevée dans le jardin.

 

COUPECIMENT5

COUPECIMENT6

 

Pour l'arrosage, on a trouvé la combine, c'est bien pratique ces plantes qui n'ont quasiment pas besoin d'eau!

COUPECIMENT4

COUPECIMENT3

 

Cette première tentative de coupe en ciment m'a boostée pour en faire d'autres, et du coup je garde (hum, hum...) plein d'emballages pour essayer d'autres formes, des petites maisons, des pots à crayons, des vides poches...

Et puis, je trouve que ça peut faire de chouettes cadeaux, suffit juste de s'y prendre plusieurs jours à l'avance, et de doser son eau!

J'aime beaucoup le résultat, la surprise qu'on découvre au démoulage, les grains du ciment et les teintes de gris...

Et vous avez vous déjà essayé, avez vous des petits conseils?

picture-1