07 octobre 2015

Trousse double transparente

 La toile cirée transparente me plait bien et m'inspire pour mes coutures...

Après l'imperméable aux coccinelles, ici, voilà la trousse double Valentin (la cabane de Mavada), version "je vois d'un coup d'oeil tout le contenu!"

trousse transparente1

J'adore ce patron de trousse! Mes grands en ont une chacun et les utilise au quotidien,vous pouvez les retouver   (eh oui ce n'est plus une pharmacie d'appoint!!) et , et j'en fait aussi souvent en cadeaux.

Et ce n'est pas que pour les enfants! J'ai une amie qui se sert de celle que je lui ai faite pour organiser son sac...

Bref... je trouve que c'est le best of des petits cadeaux! Une heure de couture, des associations de petits coupons, une personnalisation très facile et un effet "whaou" à l'ouverture!

Alors j'ai récidivé pour une copine de ma grande demoiselle, mais avec cette option transparence qui confère à cette mini couture toute son originalité!

Allez, shooting photo, fermée, ouverte, détails et vue d'ensemble... parce qu'elle le vaut bien!!

Patte pressionnée pour la fermeture, et tissu (ikéa) bien coloré.

TROUSSE TRANSPARENTE4

Et ouverte, les deux compartiments se font face pour un rangement efficace. Contrairement au montage préconisé, j'ai directement cousu les trousses sur le tissu intérieur (qui est le même que celui mis pour l'extérieur), il n'y a donc pas de place sous les trousses.

Je me suis dit qu'avec de la toile cirée transparente, ça ne s'y prétait pas, et en effet c'est très bien comme ça!

Toile cirée prise en sandwich grâce à des jolis biais gagnés suite à ma participation au challenge créatif des couronnes (pour les curieuses, c'est ici).

Ils sont si beaux que je ne les utilise que par touche...pour en profiter plus longtemps!


TROUSSE TRANSPARENTE2

Cette toile cirée est pailletée, elle est donc très plébiscitée par mes filles, mais pas que, car à l'anniversaire, toutes les minettes ont louché dessus!  

De retour à la maison, ma poulette m'a annoncé :"Elles ont dit qu'elles allaient toutes m'inviter car elles aimeraient bien que tu leur en couses une aussi!" 

Hum, hum... Si on ne tient pas compte du côté méga intéressé de la proposition, on peut retenir que l'option "transparence pailletée" était bien vue!

Le home made a un bel avenir devant lui!! Surtout avec du rose, du violet, des étoiles et des beaux crayons!!!


TROUSSE TRANSPARENTE3

Alors, pot ou trousse?

Ici, ça fait un moment qu'on ne se  pose plus la question!

TROUSSE TRANSPARENTE5Trousse assurement!!


17 septembre 2015

Imper tout en transparence

Dans les rayons nappes, on en trouve encore de très estivales... Pourtant le temps n'est plus aux barbecues et aux tablées en extérieur, alors j'ai détourné cette toile christal que ma poulette a tant aimée en imper  bien de saison!

IMPER3

J'ai utilisé le patron du céphée de grain de couture, patron que j'affectionne tout particulièrement, car il est simple mais si élégant avec son pli creux, et il se prète à tous les styles et toutes les fantaisies. Mais ici il est dans sa version la plus épurée, sans patte, sans col, sans boutonnière, mais avec une capuche (patron maison inspiré d'un ancien manteau).

J'ai réalisé l'imper  en 6 ans alors qu'elle porte du 4 ans du commerce, car je me doutais bien que sans aucune élasticitée, il faudrait une taille au dessus pour avoir quand même un peu d'aisance. Et en effet, ça supportera difficilement un gros pull!

IMPER2

 

Bordé de biais à la capuche, à l'encolure, aux poignets, sur le bas et sur le pan de devant (quasiment partout en fait!), il se ferme par un scratch (mais j'en mettrai un deuxième pour éviter qu'il ne s'ouvre trop).

Et voilà une choupinette contente, une maman aussi car ce manteau  a été créé en moins de deux heures et pour quelques petits euros, c'est sympa, non!!

IMPER

imper1

IMPER5

Effectivement le parapluie est maintenant superflu, ma puce !

IMPER4

 

Je trouve ça très rigolo...les motifs, la réalisation et la transparence...  Et puis ça me donne plein d'idées pour les suivants!  

Et vous, vous en pensez quoi? 

picture-1

09 septembre 2015

Coussin à la peinture textile

Week end à la maison rime souvent avec bricolage ou couture, mais cette fois ci, j'ai allié les deux avec cette housse de coussin réalisée avec de la peinture textile et avec des tampons fait maison.

COUSSINROSE4

La patatogravure ayant déjà fait ses preuves ici pour mes cartes de visites (c'est génial comme technique!), j'ai ressorti mes emporte pièces et deux pommes de terre.

En appuyant sur l'emporte pièce pour qu'il rentre bien dans la pomme de terre, et sans l'enlever, j'ai coupé le pourtour sur un petit centimètre, et j'ai obtenu, du coup, un tampon très efficace.

Un rond, une fleur, une moustache et une couronne (de princesse!), et c'est parti pour la phase d'impression, tout à fait réalisable avec des enfants, mais là, c'est moi qui me suis amusée!!


coussinrose1

COUSSINROSE2

Une nuit de séchage et un bon coup de fer suffisent à fixer la peinture.

J'avais un coussin à recouvrir, j'ai donc pris ses dimensions, coupé deux morceaux pour l'arrière (pour avoir un rabat comme sur les taies d'oreiller), fabriqué mon passepoil, et assemblé le tout!

Dans mes canapés noirs ou sur le banc coffre gris de l'entrée, il ressort bien, et si je parviens à le garder en bas (mes filles m'ont fait tour à tour du charme...), je pense qu'il y trouvera sa place!


COUSSINROSE5

Ce coussin 100% diy fait écho avec l'intérieur du banc coffre tout fuschia, dont on ne perçoit qu'une fine tranche ici, mais qui garantit un sacré coup de peps à chaque ouverture!

Et pour que la personnalisation soit complète, je n'ai pas pu m'empécher de faire un clin d'oeil à ma composition familiale avec ses 3 couronnes et ses 2 moustaches!

COUSSINROSE3

Posté par grame à 22:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 août 2015

Sac à dos "avec du rose, du bleu et des cœurs"...

Qui dit rentrée dit sac à dos!

Ma poulette n'avait pas particulièrement besoin d'un nouveau sac, mais quel plaisir de coudre du petit, et de valoriser ce jour un peu spécial!

SACADOS2

sacados1

 

Pendant les vacances, elle a trainé partout ce petit sac à dos commercial, et lorsqu'une bretelle a commencé à se découdre, je lui ai proposé de lui en refaire un autre, surtout que l'intérieur plastifié tombait en chiquettes (j'ai même tiré un peu dessus pour qu'elle voit bien qu'il fallait vraiment en avoir un autre!!!)

SACADOS6

Vu  qu'il avait des coeurs et qu'il était rose, elle l'aimait assez bien... Quand je lui ai demandé ce qu'elle voulait comme tissu, elle m'a répondu "avec du rose, du bleu et des coeurs!"

Je suis allée farfouiller dans mon stock pour tenter d'associer des tissus roses à des bleus, mais j'ai trouvé celui qu'il fallait et qui remplissait tous les critères de la demoiselle! C'est un magnifique Vlisco, très lumineux.

C'est sympa les minis coutures, un petit morceau fait facilement l'affaire!

J'ai décousu minutieusement le sac "made in china", marqué au bic quelques repères, et me suis lancé le défi de le reproduire sans explications  et en faisant aussi bien en terme de finitions!

J'ai juste choisi de ne pas remettre les attaches standart et les sangles en nylon, parce que j'aime beaucoup les bretelles à nouer et j'ai décidé de le doubler (l'original avait des biais à cheval sur les coutures à l'intérieur) pour plus de tenue et de plaisir à l'ouverture!

J'ai donc mis le trop joli tissu de la marque Sahco Hesslein, déjà utilisé pour le manteau de demi saison de ma grande, ici.

SACADOS10

SACADOS3

SACADOS5

 

Tout ça pour un petit habitant privilégié, un doudou tellement précieux qu'elle ne pourrait pas aller à l'école sans!

 

 

SACADOS7

 

Un change et un petit gilet y trouveront leur place aussi! Et pourquoi pas le porter sur le ventre...

SACADOS8

 

Ou dans les mains!

J'ai agrandi la poignée pour qu'elle passe sans souci sur les porte manteau d'école, ceux à l'ancienne avec des grosses boules...Ce serait bête qu'il reste coincé et qu'en tirant elle me l'arrache!  

Ce serait l'arroseur arrosé, mais... je n'ai pas envie d'en refaire un tout de suite!!

Et puis elle est contente ma poulette, et moi j'ai relevé mon défi; j'ai réussi à poser ma fermeture éclair sous patte (seule difficulté technique jamais réalisée avant), à faire de belles finitions et à boucler mes préparatifs de rentrée à temps!

SACADOS9

 

 

Et si vous aimez les coutures colorées et qui mettent de bonne humeur, je vous remets le lien vers mon concours anniblog, avec deux trousses pailletées à gagner, c'est ouvert jusqu'à samedi...

TROUSSEPAILLETTES3

 

Posté par grame à 22:54 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2015

Rentrée pailletée et jeu concours anniblog

Parfois j'achète de la toile cirée, mais ce n'est jamais pour manger dessus! Quand j'ai craqué sur ce morceau d'un beau vert pomme tout pailleté, j' étais déjà dans l'idée d'en faire des pochettes et des trousses...

Avec la rentrée qui arrive à grands pas, il était temps de renouveller la mienne! L'avantage de coudre c'est de pouvoir réaliser exactement ce dont on a  besoin, pour ma part il fallait que tout rentre, des grands ciseaux à la règle de 20 cm sans oublier les multiples crayons et quelques petites choses légèrement superflues mais qui font plaisir!

 

TROUSSEPAILLETTES2

 

C'est une toile cirée bulgomme (toute paillettée!) et je ne savais pas ce que ça donnerait à la machine...

TROUSSEPAILLETTES4

TROUSSEPAILLETTES1

Pour savoir faut essayer! Bon alors... voilà ce que je peux en dire:

- il faut tirer la toile cirée en même temps que l'aiguille pique, sinon, ça a tendance à faire du sur place (la belle couture toute droite est parfois en option, du coup!)

- la partie blanche à l'intérieur s'abime localement, à cause des crans qui entrainent le tissu

- les angles sont un peu plus difficiles à bien remettre en place

- la trousse tient debout toute seule, mais ça c'est plutôt  cool!

- et pas besoin de doublure, ni de surfillage, tout est net à l'intérieur.Oh, yes!

Les points positifs étant pour moi de sacrés atouts, après avoir fait la mienne, j'ai eu envie d'en faire d'autres!

 

TROUSSEPAILLETTES3

 

Et les deux autres, les voici!  (celles aux fermetures noires) Et elles sont pour vous!

Eh oui, GRAME  a eu 1 an en juillet et j'ai donc eu l'idée de fêter ça avec vous en offrant ces trousses à l'une d'entre vous.

C'est donc l'occasion pour moi de vous remercier; car sans vous, mes lectrices, ce petit univers ne grandirait pas si bien!

Merci pour vos abonnements, vos petits coeurs sur HC, vos commentaires, vos liens et vos retours qui me font toujours très plaisir.

 

TROUSSEPAILLETTES5

Alors ça vous plait? Pour participer et tenter de les gagner, rien de plus simple!

Il suffit de me laisser un petit commentaire sous cet article ET de me suivre soit sur Hellocoton soit directement sur le blog avec la newsletter.

Bien sûr, le double abonnement vous vaudra deux chances de remporter les trousses (je compterai deux inscriptions).

N'oubliez pas de me remettre votre adresse mail si vous êtes abonnées au blog, car bien souvent elles ne correspondent pas au nom du blog, et je ne peux pas faire le lien!

 

Voilà les filles ! Que ce soit pour des crayons, du maquillage, le petit bazar de sac à main, des affaires de bébé ou du rangement DIY, je suis sure qu'elles trouveront vite leur place! 

Résultats samedi 5 septembre, j'enverrai un mail à la gagnante.

Bonne chance! 

Edit du 6 septembre (oui, oui, j'ai un peu tardé!)

C'est ma petite demoiselle qui a tiré au sort, et c'est le 9 qui est sorti! Bravo à Pasapasdechat et merci à toutes celles qui ont participé!

n°9 

Posté par grame à 22:10 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


25 août 2015

Cactus tout doux!

Voici un petit DIY tout simple, à faire avec les enfants, pour prolonger le plaisir des vacances...

GALETS3


GALETS4

Lors de notre séjours en Bretagne, on a ramassé quelques galets sur la plage et cette jolie idée trouvée sur le net, m'a plue, d'autant plus qu'elle est très accessible pour nos loulous.

Un coup de peinture en bombe, puis quelques touches d'autres verts pour donner un peu de relief, et enfin les dessins (ici au stylo blanc correcteur), et le tour est joué!


galets 1

GALETS2

 

J'ai remis la main sur un pot blanc basique que j'ai rempli de sable (ça tombe bien, le sac est sorti depuis la réalisation de la coupe en ciment pour mon petit jardin d'intérieur) et j'y ai, pour terminer, disposer les galets cactus, sans me piquer les doigts!

Aidée de ma poulette de 8 ans, cette bricole est donc une réalisation à 4 mains. 

Même si les dessins ne sont formés que de points, traits et lignes, la surface courbe du galet, sa nécessaire prise en main, et l'utilisation du blanco (le feutre posca serait sans doute plus adapté...) permet à l'enfant d'exercer sa dextérité et de faire preuve d'attention et de minutie.

Cette jolie composition de cactus, grâce à son entretien très limité, est arrivée dans notre chambre et me réjouie l'oeil!

Aussi bien pour le partage avec ma fille, pour le détournement réussi et pour le souvenir de nos vacances...

 

GALETS6

GALETS5

Posté par grame à 22:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2015

Une coupe en ciment pour un petit jardin d'intérieur

Faire un petit jardin d'intérieur me titillait depuis un moment, et c'est au détour d'une lecture sur le ciment que l'idée m'est venue.


COUPECIMENT2

 

Pour faire une coupe en ciment comme celle là, il faut du ciment en poudre, du sable, de l'eau et des plats qu'on peut, si besoin, sacrifier.

Les travaux à la maison ayant du bon, je trouve tout ça au fond du garage. Je me renseigne un peu et lis qu'il faut une dose de ciment pour trois doses de sable, mélanger et ajouter l'eau progressivement, et jouer avec les contenants pour obtenir la forme voulue...

Bon, ça  à l'air drôle, j'ai très envie d'essayer! J'enfile une blouse, protège la table avec une vieille nappe, et pars chercher les sacs au garage...

Et là...J'ai bien cru que je n''y parviendrai jamais!!!

25 kg, le sac de ciment (à peine entamé) pèse 25 kg!!!

Je me suis demandée si je n'allais pas bricoler dans le garage... Il faisait si beau (ça sécherait plus vite dehors), non, non, je n'étais pas pressée de voir ce que ça donnerait! et il me fallait jeter un oeil sur les loulous en même temps.

Pas de monsieur muscles dans les parages, je m'y colle, pestant, soufflant et m'écroulant une fois sur la terrase... Avec tout ça, j'étais plus que motivée pour réussir ma coupe!

Une dose de ciment pour trois de sable (très entamé ce sac là m'a moins posé de problème!) donc, je mélange avec de l'eau, j'en mets trop évidemment, je vide le tout dans le saladier rose en plastique (que j'aurai cassé sans regret si le démoulage s'était avéré compliqué, mais ça n'a pas été le cas) et puis j'enfonce un moyen pot, ayant contenu des bonbons, de façon excentrée dans le ciment frais et l'empèche de remonter en le lestant de gros galets.

Ca c'est bon! Je laisse sécher deux jours, surveille régulièrement comme s'il s'agissait d'un truc méga important, et me demande si ça va le faire!

COUPECIMENT7

COUPECIMENT8

Oh, yes!

Après séchage complet, la boîte de bonbons se décolle toute seule en tirant vers le haut la partie qui dépassait un peu, et comme le saladier rose est assez souple, je démoule la coupe en ciment sans difficulté en la retournant sur un tissu.

Un bord n'est pas net, mon ciment est trop friable apparamment, mais un coup de papier à poncer  sur tout le tour et du coup, j'optiens un arrondi très facilement.

COUPECIMENT9

 

J'en parle à mon homme qui me dit que lui fait une dose de ciment pour deux de sable...s'il y a une prochaine fois, je ferai comme ça, mais en attendant, je remplis de terre et garnis ma coupe d'un mélange de plantes grasses et de plantes de jardin.

Quelques galets apportent une touche minérale et maintiennent la terre.

coupeciment1

 

En toute légitimité une abeille vient prendre ses quartiers dans ce petit jardin...

Réalisée par un de mes grands (oups, je ne sais plus lequel, il font tellement de bricoles!), je la colle au pistolet à colle chaude sur une pique transparente d'apéro et aime le petit rappel qu'elle fait avec la plante prélevée dans le jardin.

 

COUPECIMENT5

COUPECIMENT6

 

Pour l'arrosage, on a trouvé la combine, c'est bien pratique ces plantes qui n'ont quasiment pas besoin d'eau!

COUPECIMENT4

COUPECIMENT3

 

Cette première tentative de coupe en ciment m'a boostée pour en faire d'autres, et du coup je garde (hum, hum...) plein d'emballages pour essayer d'autres formes, des petites maisons, des pots à crayons, des vides poches...

Et puis, je trouve que ça peut faire de chouettes cadeaux, suffit juste de s'y prendre plusieurs jours à l'avance, et de doser son eau!

J'aime beaucoup le résultat, la surprise qu'on découvre au démoulage, les grains du ciment et les teintes de gris...

Et vous avez vous déjà essayé, avez vous des petits conseils?

picture-1

Posté par grame à 22:10 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 août 2015

Couronne de porte aux fleurs rouges

Lorsque j'ai eu envie de refaire la bannière du blog, j'ai tout de suite pensé à ma couronne de porte garnie de fleurs jaunes en tissu, car son impact visuel est fort et que le duo récup/DIY me ressemble assez... Et puis parce que j'ai adoré la faire!

Cette créa haute en couleur, plait d'ailleurs beaucoup...Alors lorsque mon grand loulou m'a demandé pour en refaire une avec moi, c'est avec plaisir que j'ai ressorti le pistolet à colle, il a choisi le rouge et on est parti en balade en quête de bâtons.


SOLEILROUGE2

Deux heures ont suffi pour couper les bâtons, fabriquer les fleurs et coller le tout sur un anneau de carton.

Je n'ai pas pris les photos des étapes car je l'avais fait pour la couronne jaune, je vous renvoie donc vers l'article ici, pour un pas à pas détaillé.

SOLEILROUGE3

 

Très facile à réaliser, avec une option 100% récup (pour peu que vous ayez un pistolet à colle, des recharges et du tissu!), cette couronne fera plein d'effet sur une porte comme sur un mur, et sera aussi un très joli cadeau.

SOLEILROUGE4

 

Posté par grame à 06:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 août 2015

Tissage sur lavande option pompons

Il me reste encore beaucoup de lavande coupée, même après avoir fait plusieurs fuseaux.

Alors pour l'utiliser autrement et me lancer un petit défi créatif, je suis partie sur un tissage. Grande première pour moi!


TISSAGE5

Pour commencer j'ai choisi une vingtaine de tiges, sur lesquelles je n'ai laissé que la fleur principale, et je les ai scotchées sur la table.

Oui, oui, ma table est rose... Pink power oblige!!!

Un passage dessus/ dessous rose pâle et un aller retour rose fuschia ont permis de maintenir les tiges.C'était un peu sportif  car la lavande avait déjà séché de façon légèrement anarchique!

tissage1

 

Quelques points marrons, deux diagonales noires et une finition fuschia m'ont semblés visuellement satisfaisant pour ce mini projet tissage.

Je trouve que les tiges mises ainsi à l'honneur peuvent, du coup, concourir avec la beauté des grappes de fleurs...

Un joli duo dans lequel s'opposent le tissage structurant et organisé et le joyeux fouilli des fleurs qui s'accrochent, s'emmèlent et se superposent...

TISSAGE4

TISSAGE3

 

Et je n'ai pas résisté à l'envie de fabriquer des petits pompons avec mes deux teintes de rose pour agrémenter ce tissage.

Je ne savais pas trop comment finir mes rangs, j'ai donc fait deux petits noeuds et j'ai coupé. J'ai compris que c'était tout un art et que pour arriver à ces magnifiques tissages que l'on voit beaucoup en ce moment, y'avait du boulôt derrière!!

Mais, ça m'a bien plu, j'ai expérimenté et je suis contente de ma p'tite bricole!

J'aime l'idée de tisser sur des éléments naturels, de composer avec, et de trouver le bon équilibre; celui qui mettra la plante en valeur sans lui voler, pour autant, la vedette!

TISSAGE2

Posté par grame à 21:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 août 2015

Fuseau de lavande... pour en profiter toute l'année

Ici, c'est le moment de récolter la lavande, et hormis les petits sachets garnis de grains odorants ou les bouquets mis la tête en bas, je ne savais pas trop comment la garder... Et puis j'ai repensé aux fuseaux comme on faisait dans le temps...


fuseau1

 

Une très belle brassée m'a été donnée par de chouettes voisins et j'ai eu envie de tenter ce tressage avec mes rubans de satin. 

FUSEAU3

J'ai pris 18 brins de lavande avec de grandes tiges et mon ruban bleu turquoise assez large. Ne sachant pas trop quelle quantité il faudrait, j'ai gardé tout le rouleau (en fait il en faut entre 2 m et 3 m selon le nombre de tiges).

Il faut enlever toutes les petites tiges latérales et les feuilles pour ne garder que la grosse fleur principale, et nouer le ruban sous les fleurs.

Juste après le noeud, on replie les tiges délicatement pour englober les fleurs, le petit morceau de ruban est alors dissimulé à l'intérieur du fuseau; et le tressage ne se fait qu'avec le grand morceau. 
FUSEAU4

En maintenant d'une main les tiges et en les répartissant au mieux, on passe le ruban au dessus de 2 tiges puis en dessous des 2 suivantes puis au dessus des 2 suivantes et ainsi de suite; dessus, dessous, dessus, dessous...

Pour parvenir à inverser la tendance dessus/dessous à dessous/dessus au tour suivant, il faut que le nombre de brins mis par deux soit impair (ici 2 fois 9 c'est bon!).

On tresse en prenant soin de bien serrer les rangs les uns en dessous des autres pour que les grains ne puissent pas tomber en séchant, au cours des mois.

FUSEAU5

A ce stade, pas très convaincue par mon ruban très large, j'ai recommencé avec un vert anis de 5 mm et avec 38 brins (19 fois 2 brins).

Je me suis tout de suite rendue compte que c'était nettement mieux et aussi... nettement plus long!

Mais j'adore cette alternance de vert foncé et de ce vert anis légèrement fluo, mélant ainsi techniques ancestrales et couleurs actuelles...


FUSEAU6

 

FUSEAU7

Oh, on dirait une fusée!

J'ai ensuite coupé le ruban,  j'aurai dû dès le départ couper une bonne longueur (mais je ne savais absolument pas ce qu'il fallait, ayant changé la largeur du ruban et le nombre de tiges) ça m'aurait simplifié la tâche et éviter bien des emmêlements! Maintenant je sais qu'avec 3 mètres c'est bon.

Quelques tours et deux noeuds achèvent le tressage (en prenant d'un côté la boucle et de l'autre le bout du ruban). Les spécialistes font un noeud provisoire, laissent sécher et resserent le tressage car en séchant la lavande se rétracte et le tissage se distend. Je verrai ça...

FUSEAU8

Un dernier coup de ciseaux pour égaliser les tiges et il ne reste plus qu'à lui trouver une place dans la maison, suspendu ou posé dans une armoire, ce fuseau fera fuir les mites et distillera son parfum toute l'année.


FUSEAU9

Au fait, je vous conseille de réaliser le tressage le jour de la coupe car les tiges deviennent cassantes dès le lendemain...

Je  suis plutôt contente du résultat que je trouve très esthétique avec ce fin ruban,  et j'aime l'idée de découvrir des gestes d'autrefois (on trouve tout sur le net!) et de perpétuer une tradition provençale populaire en y apportant ma petite touche de couleur!

FUSEAU2

 

Et vous, connaissiez vous cette technique? Avez vous de bons plans pour utiliser  la lavande?

Posté par grame à 22:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,