<$CBTagMedias$>
29 décembre 2016

Céphée aux coccinelles

Que se passe t'il quand on emmène une petite demoiselle dans un magasin de tissu?

Soit ça lui est étranger et elle s'ennuie, soit elle baigne dedans depuis qu'elle est toute petite et rien ne la fera changer d'avis lorsqu'elle  jette son dévolu sur un rouleau bien spécifique...

Du haut de ses cinq ans, elle assume complètement son craquage pour un tissu coccinelles et je n'ai pas pu en détourner son attention, ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé!! Il y avait le choix!!

Je vous passe les détails de la scène où elle me supplie les mains jointes dans le magasin (elle deviendrait comédienne que je ne serais pas étonnée!!) de lui en faire un manteau avec un trop mignon  "siteuplait maman, siteuplait un manteau coccinelles!".

Devant sa bouille et parce que cette demande  me ravit j'acquiesce sous les cris de joie et repars avec un mètre de ce fameux tissu, autant de polaire doudou rouge (j'ai refusé tout net le rose!) et 3 mètres de passepoil argenté.

Je veux bien lui faire plaisir, mais comme il faut aussi que ça me plaise, j'ai mixé les coccinelles de chez Toto avec un grand cru Misia. 

Nous sommes conquises toutes les deux, et sommes parties en balades l'étrenner, nous arrêtant devant de bien belles portes...


cocci1

cocci2

cocci3

 

En patron de manteau enfant, je n'ai que le Céphée qui me plait énormément; j'ai bien les intemporels, mais c'est devenu un peu trop basique pour moi maintenant. Je louche sur plein d'autres patrons évidemment, mais comme je suis en mesure d'effectuer quelques modifications, je m'inspire et me lance des défis!  

Et j'ai beaucoup louché sur les manteaux de la marque Her little world tout particulièrement sur les modèles Elfique et Féérique avec leurs découpes et leurs grandes poches sur l'avant. Ils sont justes magnifiques...

J'ai découpé mes morceaux de devant de façon traditionnelle (comme sur le patron) et j'ai enlevé ensuite (pour chaque côté) une bande toute hauteur que j'ai remplacée par mon tissu contrastant. Ces bandes enlevées ont  été remises à l'intérieur pour créer une jolie parementure et me faciliter la couture des boutonnières et des boutons, le tissu doudou n'étant pas forcément sympa pour ça!

J'en ai profité pour inclure des grandes poches entre les coutures, en faisant de jolis raccords pour qu'elles soient presque invisibles et pour y glisser le joli passepoil.

Mes deux parties noires se chevauchent donc complétement à la fermeture du manteau. On distingue un peu la parementure coccinelles sur cette photo.

cocci4

cocci5

Le dos est fidèle au Céphée du livre grain de couture, hormis la longueur genou. 

Et sur cette version j'ai créé un grand col (un simple rectangle), qui monte bien haut et se ferme dans la continuïté du devant. Une bonne grosse capuche a également vu le jour, copiée sur un modèle du commerce et boutonnée sur le col. Nous les ch'timi, on a bien du mal à s'en passer...

cocci6

Coupé en 7 ans (ma poulette a 5 ans et met du 6 ans du commerce), il est parfait niveau taille.

Le revers aux manches est tout à fait volontaire. Conçu comme un élément de déco pour son premier hiver, je le vois comme une bonne solution pour faire éventuellement un deuxième hiver... s'il n'y a pas de nouveaux craquages entre deux!

Quoique...l'un n'empèche pas l'autre me direz vous!

 

cocci8

cocci9bis

 

Ma jolie starlette a finalement trouvé une porte à sa taille et une maisonnette bien accueillante, tout comme ses propriétaires. Merciii!

cocci7

Elle s'y est installée un moment, un tout petit moment, car même si elle adore son manteau et que j'aime la voir dedans, il fait bon de l'enlever et de rentrer chez soi...

Posté par grame à 20:34 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


05 novembre 2015

Des papillons pour un céphée hivernal

Pendant les vacances de la Toussaint, je n'avais rien prévu de particulier, hormis de coudre le manteau d'hiver de ma grande demoiselle.

Et le timing était bon! Le vent, les gouttes et le froid peuvent arriver, elle est parée!!

PAPILLONMANTEAU5

PAPILLONMANTEAU3

 

C'est évidemment le Céphée de grains de couture que j'ai choisi... J'adore ce patron!!

Je trouve que son pli creux dans le dos  permet de jouer sur les tissus, ce qui lui confère vraiment beaucoup d'originalité. Comme ma poulette a adoré ce tissu très chargé en papillons dès qu'elle l'a vu, je lui ai mis de côté et l'ai utilisé sur la pièce centrale, la capuche et les poches.

Les poches sont réalisées à partir du célèbre tuto de la poche ronde de la cabane d'Elilou auquel j'ai ajouté un pan de tissu entre le devant de la poche et le fond de poche pour qu'il y ait deux compartiments, dont un ferme par une pression (à la demande de ma fille pour que ses affaires ne tombent pas).

 

papillonmanteau1

 

J'ai déjà cousu le céphée en 10 ans, ici, en l'extrapolant comme l'explique Ivanne à la fin de son livre, et bien qu'elle le déconseille, je l'ai à nouveau réagrandi en 12 ans avec la même méthode.

Ma grande demoiselle de 8 ans porte du 10 ans en général (du 12 parfois) et je voulais absolument qu'elle soit à l'aise malgré les épaisseurs des habits et du manteau en lui même. Je ne le trouve pas "déformé", il est vrai que je le modifie pas mal, et fais les finitions et les petits réglages sur elle...

PAPILLONMANTEAU2

 

En l'occurence ici, pas de col, de patte et de boutonnière. Elle m'a demandé une grande capuche qui englobe bien le visage et qui permet les jolies coiffures en dessous, ce qui excluait les cols pour une question d'épaisseurs à coudre! Les poches sont justes indispensables pour les bricoles et les gants (les mains aussi!) et les boutonières, c'est moi qui les évite!

J'ai donc opté pour deux pressions aimantées récupérées sur d'anciens sacs, avec un tissu très épais comme le vert utilisé, pas de risques de déchirures!

PAPILLONMANTEAU4

 

Pour que les pans avant se chevauchent, j'en ai agrandi un d'une dizaine de centimètres environ, et ai réglé la longueur du manteau un peu au dessus des genoux car  j'aime ce style tout simplement!

Et puis je m'amuse à m'approprier ce modèle avec des détails qui me plaisent: revers contasté pour la capuche, poches personnalisées et passepoil partout! Du violet fait maison avec une grosse cordelette de récup', qui reprend les couleurs de certains papillons.

Le tissu vert, un gros velours cotelé très doux (si on le prend dans le bon sens, ce qui ne m'a pas facilité la phase découpe des pièces!!) est également une super récup'! 

Oui oui, j'adore faire de belles pièces avec ce que j'ai à la maison, et je cultive depuis toujours l'art du recyclage, ce manteau n'a donc pas fait exception à la règle! 

Comme j'aime l'aspect économique, autant que celui relationnel et émotionnel, je trouve que créer un manteau en 2015 pour une demoiselle qui aime son look avec un rideau de la grand mère de son papa est un beau pied de nez à la surconsommation de notre société!

Ce tissu est magnifique, il reflète la lumière et prend des teintes variées selon les moments de la journée, et comme il est très épais c'est idéal pour ce genre de projet.

PAPILLONMANTEAU9

Et puis ce manteau est facile à vivre, ni fragile ni salissable, ma poulette le porte d'ailleurs en toute décontraction, elle tente même de grimper dans les arbres sans que ça me mette en stress!

 

PAPILLONMANTEAU7

 

En le faisant, j'ai repensé au défi actuel de pas@pasdechat qui a pour thème "dans le vent" et je me suis dit que lutter contre le vent et les froides bourrasques du nord avec des papillons pouvait faire une belle participation! Autant faire d'une pierre deux coups!!

PAPILLONMANTEAU8

PAPILLONMANTEAU6

 

C'est fou ce que la couture peut rendre heureuse!

Un joli projet vécu comme un petit challenge créatif personnel, et un résultat qui me donne le sourire...

 

17 septembre 2015

Imper tout en transparence

Dans les rayons nappes, on en trouve encore de très estivales... Pourtant le temps n'est plus aux barbecues et aux tablées en extérieur, alors j'ai détourné cette toile christal que ma poulette a tant aimée en imper  bien de saison!

IMPER3

J'ai utilisé le patron du céphée de grain de couture, patron que j'affectionne tout particulièrement, car il est simple mais si élégant avec son pli creux, et il se prète à tous les styles et toutes les fantaisies. Mais ici il est dans sa version la plus épurée, sans patte, sans col, sans boutonnière, mais avec une capuche (patron maison inspiré d'un ancien manteau).

J'ai réalisé l'imper  en 6 ans alors qu'elle porte du 4 ans du commerce, car je me doutais bien que sans aucune élasticitée, il faudrait une taille au dessus pour avoir quand même un peu d'aisance. Et en effet, ça supportera difficilement un gros pull!

IMPER2

 

Bordé de biais à la capuche, à l'encolure, aux poignets, sur le bas et sur le pan de devant (quasiment partout en fait!), il se ferme par un scratch (mais j'en mettrai un deuxième pour éviter qu'il ne s'ouvre trop).

Et voilà une choupinette contente, une maman aussi car ce manteau  a été créé en moins de deux heures et pour quelques petits euros, c'est sympa, non!!

IMPER

imper1

IMPER5

Effectivement le parapluie est maintenant superflu, ma puce !

IMPER4

 

Je trouve ça très rigolo...les motifs, la réalisation et la transparence...  Et puis ça me donne plein d'idées pour les suivants!  

Et vous, vous en pensez quoi? 

picture-1

31 mai 2015

Manteau Céphée de demi saison en Sahco Hesslein

Il fait bon vivre dans le nord, mais la météo est parfois un peu capricieuse...

Avec petit vent, gros nuages et gouttes de pluie, le manteau de demi saison est la pièce à avoir dans sa garde robe. Je me suis donc plongée dans mon livre grains de couture pour enfants, pour refaire un céphée (la première version colorée est ici).

Ma demoiselle portant du 10 ans du commerce, j'ai extrapolé le 8 ans pour obtenir un 10 ans, selon les explications d'Ivanne en fin de livre.

Elle a choisi ses tissus et l'option capuche sans col(s). Pour la longueur, j'ai coupé bien plus long pour l'ajuster sur elle, un peu au dessus du genou.

 

CEPHEEARGENTE5

 

CEPHEEARGENTE4

 

J'ai utilisé le patron de la capuche de l'atlas en 4 ans que j'ai légèrement arrondie et que j'ai bordée d'un passepoil; quand aux poches (un manteau sans poche aurait forcément reçu la désapprobation de ma fille!) j'ai opté pour les poches rondes passepoilées de la cabane d'Elilou (excellent tuto ici).

Pour y apporter ma "grame touch", j'ai créé un deuxième compartiment dans la poche, il y a donc deux emplacements pour les trésors, un derrière le magnifique tissu coloré Christian Lacroix, un autre devant. La martingale et les passepoils sont également dans ce tissu, que je distille par petites touches tellement je l'aime...

Je bosse sur le tuto de cette modification de poche avec un pas à pas en photo, qui paraîtra très bientôt... Dites moi si vous êtes intéréssées...

CEPHEEARGENTE3

 La doublure est à l'image de ma poulette, un feu d'artifice coloré qui crée la surprise...

CEPHEEARGENTE6

 

CEPHEEARGENTE8

 

CEPHEEARGENTE9

 

En dehors des poches rondes modifiées, mon challenge était dans le raccord des motifs. J'ai donc fait des savants calculs pour y parvenir sur l'avant, au niveau des poches  et dans le dos également, ce qui fut plus difficile avec les 3 panneaux.

Ce tissu Sahco Hesslein magnifique et de qualité exceptionnelle méritait bien ce petit traitement de faveur.

 

CEPHEEARGENTE12

CEPHEEARGENTE10

 

La luminosité de ce ciel blanc, met bien en valeur les gros ronds argentés et cuivrés qui ont tant plu à ma poulette. Poulette qui, il faut bien le reconnaître, m'a offert un très joli shooting photo...

Elle se prend au jeu, ma jolie mannequin... Chouettes cadeaux que ces moments de complicité!

CEPHEEARGENTE11

cepheeargenté1

CEPHEEARGENTE2

CEPHEEARGENTE7

07 décembre 2014

Un manteau exceptionn' elle

J'avais envie pour ma poulette d'un manteau bien chaud...Jusque là, tout va bien!

Mais pour compliquer un peu le projet, je voulais aussi tenter un nouveau patron, oser des contrastes très prononcés, améliorer les finitions tout en restant, bien sûr sur le principe de recup et de recyclage...

Pour le patron c'était évidemment Céphée de grains de couture pour enfants... A force de parcourir le blog collectif des fans , je me suis rendue compte que ce modèle a un super potentiel de customisation.

Avant de fantasmer sur les associations de tissus et les détails, il me fallait la matière première ...

C'est donc vers ma mère que je me suis tournée, lui demandant de faire ses armoires à la recherche d'un manteau adulte.

Elle m'a apporté un manteau d'homme en drap de laine, type redingote longue, de très bonne qualité, qu'elle gardait depuis longtemps sans trop savoir quoi en faire!!!

Du soir même, je le démontais complètement, admirative, au passage, de la qualité des finitions. Très instructif...

Il me restait un morceau de ce beau tissu, voilà donc l'association trouvée!

CEPHEE5L'avant est assez sobre, car je me doutais bien que j'aurais eu du mal à coudre mes boutonnières sur un tissu si épais, alors j'ai découpé mes devants de façon à conserver les boutonnières du manteau d'origine.

De cette décision a découlé quelques modifications nécessaires: les boutonnières étant cousues sur le tissu extérieur et sur sa parementure du même tissu, j'ai donc dû modifier l'intérieur des devants.
CEPHEE7

A l'arrière, j'ai opté pour un pan central contrasté; le tissu étant déjà bien présent, je n'ai rien ajouté sur la martingale.

Puisque ce tissu coloré n'est pas du tout de la même épaisseur , j'ai mis le pan central en drap de laine à l'intérieur, pour que le froid ne rentre pas par cette partie du dos.

La patte est du même tissu que celui des manches, et fait donc écho aux revers. 

C'est d'ailleurs la seule patte du manteau.

Sous mon étiquette j'ai fixé un petit galon jaune pour y entortiller le cordon des moufles qui passe dans les manches.
CEPHEE9

Puisqu'il y avait des poches sur le manteau d'origine près des boutonnières, j'ai légèrement évasé les pans avant pour les garder.

Bien évidemment, le tissu intérieur des poches était moche et tâché, je n'etais plus à deux heures près, alors j'ai décousu et choisi un tissu rigolo d'ikéa pour le remplacer, avec des dessins d'enfants en noir et blanc. Très instructif le démontage des poches...

Deux petits boutons fuschia sur les poches et quatre gros oranges à pois (mondial tissus) illuminent un peu l'avant du manteau.CEPHEE8

Cette fameuse parementure intérieure m'a obligée à modifier la doublure et à faire une finition de pro...

Ben oui, j'ai fait comme c'était fait sur le manteau d'origine avec un biais qui permet une belle jonction des deux pièces. Très instructif le démontage de la doublure...

Ca prend du temps, personne ne le voit (ben si, moi!!) mais je suis toujours à deux doigts d'ouvrir le manteau avec un "t'as vu les finitions, non mais t'as vu ça!!!" quand on me dit qu'il est beau; mais je me retiens...

Même vous, avec le biais rose et les rayures , vous ne voyez rien, mais bon, c'est ma petite satisfaction personnelle!!CEPHEE10

Mon autre (grosse) satisfaction, c'est celle là!

De la voir dedans, et de l'aimer avec.
CEPHEE4

Ah oui, pas de col, mais la capuche de l'atlas en deux ans  alors que le manteau est coupé en 6 ans.

Je le voulais très long, il lui arrive aux genoux, et j'adore les revers de manches.Et puis comme elle met du 4 ans, je voulais être sure de mon coup!

La capuche en 2 ans me va (...), je savais qu'elle avait cette forme, mais je voulais une capuche bien englobante pour la porter sur un bonnet et bien couvrir le visage et cas de pluie.

Et son revers est très chouette pour  apporter un peu de couleur vu de devant.

Le col en fourrure n'a rien à voir avec le manteau, c'est celui du gilet en fausse fourrure.
CEPHEE3

CEPHEE6

CEPHEE2

cephée1

Et comme ça ne m'avait pas pris assez de temps, j'ai cousu une capucharpe avec des zoreilles, faut bien s'amuser!cephee11

Posté par gregvang à 22:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,