J'ai admiré tant de si belles versions de Dirk le dragon, qu'il fallait vraiment que j'essaie!

Et puis les "rhoooo", les "whaou" et les "j'aimerais trooooop en avoir un" de mes filles à chaque fois qu'elles en voyaient ont fortement contribué à finir de me motiver!

Mais ce modèle sonnait comme un challenge pour la débutante que je suis, j'ai donc pris mon temps, je me suis appliquée, j'ai tout bien lu et j'ai suivi les indications à la lettre.

Craquante à souhait, cette jolie créature a fait l'unanimité à la maison. Avec forte approbation de la gente masculine également... (hé, hé, tout arrive!!)

Venez, je vous présente LA bête, à moins qu'il ne s'agisse de la belle sur ce coup!

DIRK2

dirk1

Fabriquée en morceaux, elle a du patienter de longues heures avant d'être assemblée.

La tête m'a tout de suite donné le ton: ce serait long!! Les 10 tours de 66 mailles m'ont paru interminables, surtout que je savais que les 3/4 de la tête seraient ensuite recouverts par la capuche...

Vite, vite j'ai attaqué les pieds pour me remotiver ! Et là quel plaisir! Ils sont trop mignons, se font vite et ça donne envie de poursuivre! (ouf!)

DIRK3Le corps a été la deuxième épreuve d'endurance, c'est vrai que je ne suis pas très sportive et que je n'ai que des petits projets crochets derrière moi, mais il m'a fallu m'y reprendre à plusieurs fois pour en venir à bout.

Commencer la main a été un soulagement, car à l'instar des pieds, elle est sympa à réaliser et très rapide. Le poignet de couleur permet de se frotter au changement de couleur invisible (je me suis aidée de la vidéo d'Ahooka ici). 

DIRK4

Les bras, assez étroits, vont vite à crocheter et puis ça commence à ressembler à quelque chose!

Et les gentils "super maman!" ou "oh, t'as déjà fait tout ça!" ont reboosté la crocheteuse en herbe qui s'essoufflait ...

DIRK5

Le top, c'est la capuche, quand il faut refaire les 10 rangs de 66 mailles!! Mais comme ils sont roses, alors ça va tout seul...

Ben oui, c'est bien connu... C'est le pink power!!

Les petites ailes sont trop belles... On dirait de la dentelle avec ses points pris dans les mailles avant ou arrières et qui créent de superbes nervures. La queue se fait bien aussi, on la voit tout de suite se dessiner.

Ce patron de Lalylala est vraiment très bien fait, c'est si joli...

 

DIRK6

 

Un peu de couture et il ne me restait plus que la dernière étape, mais celle là je l'attendais avec impatience! 

Réaliser les piquants de Dirk(ette) est comme une consécration, l'aboutissement du projet, la cerise sur le gâteau!!

Et miracle, tout est tombé pile! Je me suis plutôt bien débrouillée et j'en suis encore toute étonnée!! Les petits défauts, il y en a toujours, mais franchement, je suis contente de moi...

Un gros morceau qui ouvre les portes à d'autres réalisations qui me paraitront peut être plus accessibles maintenant.

Pour moi, il y a un avant Dirk et un après Dirk.

Un rite initiatique en quelque sorte... Mais un très joli rite, tout en délicatesse et en tendresse...

                                                                                          ***

Mes enfants m'ont demandé pourquoi quand on lui enlève sa capuche, elle perd ses oreilles et ses piquants?

C'est une bonne question ça ! C'est vrai, pourquoi ? 

DIRK7

Comme en plus elle est chauve, je ne vous cache pas que même avec le chauffage et sous la couette, elle porte sa capuche...

C'est peut être une fashion victime?...

Vous avez vu ce chèche carrément assorti à ses couleurs?  (un pur hasard qui a fait mon bonheur!!)

DIRK8

 

Et puis Dirkette est arrivée en même temps que les premières jonquilles du jardin... Je lui ai donc fait un petit cadeau de naissance.

DIRK9

  ***

Dirkette a depuis été rebaptisée en Lola par ma petite choupinette à qui je l'ai offerte.

Je ne vous raconte pas les étoiles dans les yeux, les sourires si doux et les mots d'amour que j'ai recueillis...