Que se passe t'il quand on emmène une petite demoiselle dans un magasin de tissu?

Soit ça lui est étranger et elle s'ennuie, soit elle baigne dedans depuis qu'elle est toute petite et rien ne la fera changer d'avis lorsqu'elle  jette son dévolu sur un rouleau bien spécifique...

Du haut de ses cinq ans, elle assume complètement son craquage pour un tissu coccinelles et je n'ai pas pu en détourner son attention, ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé!! Il y avait le choix!!

Je vous passe les détails de la scène où elle me supplie les mains jointes dans le magasin (elle deviendrait comédienne que je ne serais pas étonnée!!) de lui en faire un manteau avec un trop mignon  "siteuplait maman, siteuplait un manteau coccinelles!".

Devant sa bouille et parce que cette demande  me ravit j'acquiesce sous les cris de joie et repars avec un mètre de ce fameux tissu, autant de polaire doudou rouge (j'ai refusé tout net le rose!) et 3 mètres de passepoil argenté.

Je veux bien lui faire plaisir, mais comme il faut aussi que ça me plaise, j'ai mixé les coccinelles de chez Toto avec un grand cru Misia. 

Nous sommes conquises toutes les deux, et sommes parties en balades l'étrenner, nous arrêtant devant de bien belles portes...


cocci1

cocci2

cocci3

 

En patron de manteau enfant, je n'ai que le Céphée qui me plait énormément; j'ai bien les intemporels, mais c'est devenu un peu trop basique pour moi maintenant. Je louche sur plein d'autres patrons évidemment, mais comme je suis en mesure d'effectuer quelques modifications, je m'inspire et me lance des défis!  

Et j'ai beaucoup louché sur les manteaux de la marque Her little world tout particulièrement sur les modèles Elfique et Féérique avec leurs découpes et leurs grandes poches sur l'avant. Ils sont justes magnifiques...

J'ai découpé mes morceaux de devant de façon traditionnelle (comme sur le patron) et j'ai enlevé ensuite (pour chaque côté) une bande toute hauteur que j'ai remplacée par mon tissu contrastant. Ces bandes enlevées ont  été remises à l'intérieur pour créer une jolie parementure et me faciliter la couture des boutonnières et des boutons, le tissu doudou n'étant pas forcément sympa pour ça!

J'en ai profité pour inclure des grandes poches entre les coutures, en faisant de jolis raccords pour qu'elles soient presque invisibles et pour y glisser le joli passepoil.

Mes deux parties noires se chevauchent donc complétement à la fermeture du manteau. On distingue un peu la parementure coccinelles sur cette photo.

cocci4

cocci5

Le dos est fidèle au Céphée du livre grain de couture, hormis la longueur genou. 

Et sur cette version j'ai créé un grand col (un simple rectangle), qui monte bien haut et se ferme dans la continuïté du devant. Une bonne grosse capuche a également vu le jour, copiée sur un modèle du commerce et boutonnée sur le col. Nous les ch'timi, on a bien du mal à s'en passer...

cocci6

Coupé en 7 ans (ma poulette a 5 ans et met du 6 ans du commerce), il est parfait niveau taille.

Le revers aux manches est tout à fait volontaire. Conçu comme un élément de déco pour son premier hiver, je le vois comme une bonne solution pour faire éventuellement un deuxième hiver... s'il n'y a pas de nouveaux craquages entre deux!

Quoique...l'un n'empèche pas l'autre me direz vous!

 

cocci8

cocci9bis

 

Ma jolie starlette a finalement trouvé une porte à sa taille et une maisonnette bien accueillante, tout comme ses propriétaires. Merciii!

cocci7

Elle s'y est installée un moment, un tout petit moment, car même si elle adore son manteau et que j'aime la voir dedans, il fait bon de l'enlever et de rentrer chez soi...